En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.En savoir plusD'accord

Ressources logicielles

Image symbole ressources logicielles

Si vous souhaitez contribuer à la liste des ressources, merci de nous le signaler via la rubrique "contact" du site Ordi 3.0 

 

La société du logiciel libre

Un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement. Ceci afin de garantir certaines libertés induites, dont le contrôle du programme par l'utilisateur et la possibilité de partage entre individus.

Ces droits peuvent être simplement disponibles (cas du domaine public) ou bien établis par une licence, dite « libre », basée sur le droit d'auteur. Les « licences copyleft » garantissent le maintien de ces droits aux utilisateurs même pour les travaux dérivés.

Les logiciels libres constituent une alternative à ceux qui ne le sont pas, qualifiés de « propriétaires » ou de « privateurs ». Ces derniers sont alors considérés par une partie de la communauté du logiciel libre comme étant l'instrument d'un pouvoir injuste, en permettant au développeur de contrôler l'utilisateur.

Avoir confiance dans nos outils informatiques et en garder le contrôle est un enjeu essentiel pour une société libre et pour le respect des libertés fondamentales et individuelles. Les logiciels libres offrent cette possibilité de prendre la main sur nos outils informatiques et de protéger nos données personnelles.

Le logiciel libre est donc, en quelque sorte, l’incarnation informatique de notre devise républicaine « Liberté, Égalité, Fraternité ».

Parce qu’ils peuvent être vérifiés et améliorés par tous, les logiciels libres sont un fondement essentiel pour construire une informatique qui soit au service des utilisateurs.

L’esprit dans lequel se développe les logiciels libres va de pair avec des valeurs et une philosophie centrée sur l’humain (et non la technologie) et les biens communs. Le modèle libre contribue au développement d’une informatique plus durable. L’esprit du libre inspire des domaines de la société qui recourent aux technologies du numérique, tels l’open hardwarel’open foodl’open datal’open seed initiativeles creative commons (entre autre), poussent à la relocalisation de la production, à l’indépendance et à la créativité, tout en se focalisant sur les besoins réels des consommateurs, souvent intégrés dans le circuit de production (voir à ce sujet l’article sur le peer-to-peer).

Il est encore à noter la performance accrue des logiciels "privateurs" qui exigent des machines de plus en plus puissantes et énergivores. Windows et Office de Microsoft excitent à l’excès, sans que cela soit toujours nécessaire, la puissance du processeur, la mémoire vive et l’espace disque en contraignant les consommateurs à acheter des ordinateurs, toujours plus puissants et adaptés à cette cadence de travail et donc, de plus en plus énergivores. Alors que des logiciels libres, plus légers permettent de faire durer les appareils (logiciels libres auxquels recourent habituellement les structures de l’économie sociale et solidaire qui assurent la rénovation des équipements de seconde main.

Les logiciels libres permettent donc de limiter l’impact environnemental et la consommation énergétique du secteur informatique. Ils permettent :

  • de meilleures optimisations techniques donc une meilleure efficacité énergétique ;
  • de s’approprier une application et de la faire évoluer selon ses propres besoins, ce qui permet par exemple d’avoir une version plus légère d’un système d’exploitation et de faire tourner des applications sur des ordinateurs d’anciennes générations ou d’occasion.
  • d’éviter les contraintes imposées par des éditeurs d’applications, qui incitent au renouvellement d’un matériel (qui pourtant fonctionne encore bien).

De nombreuses structures en France permettent de découvrir le logiciel libre et ses applications : groupes d’utilisateurs de logiciels libres, espaces publics numériques (EPN) et autres lieux d’initiation à l’informatique et à ses enjeux. L’ Agenda du Libre liste les organisations et les événements proches de chez vous.

 

Systèmes d'exploitation et reconditionnement

Les distributions Linux :

Les distributions les plus courantes dans le cadre du réemploi :

A noter aussi, cependant, les systèmes d'exploitation Microsoft :

  • afin de redistribuer des PC sous OS Microsoft, vous pouvez devenir membres du programme Microsoft Refurbisher

La gestion de parc informatique

  • le logiciel GLPI : Une application Full Web pour gérer l’ensemble de vos problématiques de gestion de parc informatique : de la gestion de l’inventaire des composantes matérielles ou logicielles d’un parc informatique à la gestion de l’assistance aux utilisateurs.

Le déploiement informatique

Les portails d'information sur les ressources logicielles

Pour tout savoir sur les logiciels libres : Framasoft le site l’association Framasoft. Framatome propose un espace en faveur d'un internet  alternatif libre, éthique, décentralisée et solidaires

L’April propose également des outils de sensibilisation diffusés sous licence libre, par exemple l’Expolibre, qui présente les enjeux du logiciel libre à l’aide de grandes affiches qui peuvent être imprimées, louées, diffusées… Ou encore un guide d’usage des logiciels libres en milieu associatif (cf. ci-dessous). L’ April participe activement à une sensibilisation sur les enjeux éthiques, sociaux, économiques et stratégiques du logiciel libre.

 

Les suites éducatives 

  • www.abuledu.org Depuis plus de 15 ans l'objectif du projet AbulÉdu est d’intégrer l’utilisation des outils numériques dans les pratiques de classe et de concevoir, en coopération avec les enseignants, ceux qui manquent.
  • découvrez un excellent recensement proposées sur le blog spécialisé "Education ordi-solidaire"

 

 Découvrez aussi le système d’exploitation et la logithèque de logiciels libres éducatifs Primtux :

PrimTux est une distribution éducative qui intéressera les enseignants à la recherche d’une solution libre et complète pour équiper les PC de leur école. PrimTux est un système d’exploitation dérivé de Debian, système Linux sous licence GNU/GPL une très riche logithèque en regroupant l’essentiel de ce qui existe en matière de logiciels éducatifs libres.. Pour en savoir plus

Présentation de PrimTux2  4 nov. 2016

Logiciels à destination des associations

Logiciels à destination des entreprises

  • Pack Logiciels Libres de l'Entreprise mis en œuvre par la CCI de l’Aisne, la CCI Amiens-Picardie, la CCI de l’Oise avec le concours de l’Europe via le FEDER et le Conseil Régional de Picardie.

 

Edito

Avec Ordi 3.0, le Gouvernement souhaitant impulser et accompagner « un projet national de territoire », à dimension collective, participative et sociale, s’engage avec le soutien de l’ensemble de la collectivité territoriale (citoyens, porteurs de projets associatifs et entrepreneuriaux, opérateurs de la collecte, de la réparation, du réemploi d’équipements électriques et électroniques et de sa réutilisation, à développer une filière nationale de collecte, de rénovation et de redistribution de matériels informatiques permettant les usages du numérique par le plus grand nombre de personnes physiques et morales, dans une démarche d’économie solidaire, circulaire et de qualité environnementale.

S'outiller

Ordi 3.0 en action

Annuaire site national

Nos partenaires


Retourner en haut de la page
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.En savoir plusD'accord